13/07/2020 :  Le projet SENS-IR (Breath diagnosis SENSor based on IR photoacoustic spectroscopy) a démarré en octobre 2020. Il fait partie des lauréats de l’édition 2020 de l’AAP MUSE. C’est un projet interdisciplinaire mené par Aurore Vicet (Institut d’électronique de Montpellier, IES) en collaboration avec Fares Gouzi (équipe Bourdin) de l’unité PhyMedexp.

L’objectif est la mise au point d’un capteur d’analyse de l’air exhalé par spectroscopie laser infrarouge photoacoustique utilisant un diapason en quartz (QTF). Un ensemble de molécules est mis en évidence et leur mesure sélective à des concentrations inférieures au ppmv  doit permettre de réaliser un diagnostic non invasif et en temps réel de l’insuffisance cardiaque.