Thèse soutenue le  27 avril 2021

Aurélien FLATRES

« Elastographie clinique et ingénierie tissulaire : approche diagnostique translationnelle de la faiblesse musculaire acquise en réanimation »

Directeurs de thèse : Boris JUNG et Pascal ETIENNE

École Doctorale CBS2 – Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé

Aurélien Flatres

Ce travail transversal « from bedside to bench » centré sur l’altération des muscles lors d’un séjour prolongé en soins intensifs a été réalisé avec deux approches complémentaires :

Approche 1: évaluation clinique de la rigidité (élastographie, en kiloPascal) des tissus musculaires (diaphragme, muscles périphériques). Faisabilité et apport de l’élastographie dans l’atteinte tissulaire.

Approche 2 : réalisation des premières étapes d’un modèle de muscle strié squelettique in vitro (ingénierie tissulaire) permettant l’étude du défaut de régénération musculaire. Construction d’un support microstructuré pour l’alignement et la maturation des fibres musculaires.