Ce début d’année a été marqué par l’intégration de 4 personnels permanents (P. Boisguérin, CRCN CNRS HDR ; S. Deshayes, CRCN CNRS ; E. Vives, MCU HDR ; K. Konate, IE CNRS, PhD) et 2 personnels non-permanents (E. Josse, IE-CDD et Luigi Clérat, Ph.D.) spécialisés dans le développement et l’optimisation de peptides ayant la capacité d’être internalisés dans les cellules afin de délivrer divers types de molécules (peptides interférents, siRNA, plasmides…). Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre des objectifs de l‘équipe visant le développement d’approches thérapeutiques innovantes pour étudier les mécanismes qui régulent la plasticité du muscle lisse digestif en conditions physiopathologiques.