Laboratoire Numérique de Sciences Précliniques

Mise à jour le 11 Mai 2021 : Un projet mis en oeuvre depuis 2018/2019. Le Docteur Farès Gouzi a été lauréat du Take Off 1 de MUSE ayant pour objectif d’accompagner à la transformation pédagogique. Ce projet s’inscrit dans les intentions du projet MUSE (Faculté de Médecine Montpellier/Nîmes). En 3 ans, l’I-SITE MUSE a ainsi mobilisé 6 M€ pour soutenir les innovations pédagogiques à travers ce programme. Le projet “Laboratoire Numérique de Sciences Préclinique” fait partie des projets sélectionnés

2021-05-26T14:16:53+02:0026 mai 2021|

Un nouveau traitement pour les patients qui souffrent d’asthme sévère

Phase 3 trial : Un nouveau traitement biologique améliore les résultats chez les adultes et les adolescents souffrant d'asthme sévère Le tezepelumab offre de nouvelles opportunités thérapeutiques aux patients qui ne sont actuellement pas éligibles aux traitements biologiques. Arnaud Bourdin, MD, auteur et investigateur dans cette étude développée au sein du  Département de Pneumologie et Addictologie, PhyMedExp, University of Montpellier, CNRS, INSERM, CHU Montpellier, Montpellier, France En savoir +

2021-05-23T15:15:33+02:0023 mai 2021|

Poursuite des programmes ambitieux pour 2021 avec Korian

La recherche dans ses établissements pour améliorer concrètement la pertinence et la qualité des soins aux personnes, fut lancée début 2020 et s'appuyant sur le service de recherche autonome créé depuis de nombreuses années ce programme est désormais structurée autour d'un Comité stratégique et d'un Comité de recherche, présidé par Alain Varray et Maurice Hayot, tous deux Professeurs des Universités. Plusieurs études expérimentales sont poursuivies en 2021 au sujet des maladies chroniques sur les thèmes "des comportements de santé",

2021-05-24T11:05:01+02:0023 mai 2021|

Projet SENS-IR

13/07/2020 :  Le projet SENS-IR (Breath diagnosis SENSor based on IR photoacoustic spectroscopy) a démarré en octobre 2020. Il fait partie des lauréats de l’édition 2020 de l’AAP MUSE. C’est un projet interdisciplinaire mené par Aurore Vicet (Institut d’électronique de Montpellier, IES) en collaboration avec Fares Gouzi (équipe Bourdin) de l’unité PhyMedexp. L’objectif est la mise au point d’un capteur d’analyse de l’air exhalé par spectroscopie laser infrarouge photoacoustique utilisant un diapason en quartz (QTF). Un ensemble de molécules

2021-03-15T01:50:31+01:0013 juillet 2020|

Découverte du premier antioxydant naturel ciblant les mitochondries

13 juillet 2020 : Cette étude initiée par Olivier Cazorla et Cyril Reboul, publiée dans la revue Redox Biology, identifie naturel cationique issu du colza, la sinapine, capable d'entrer dans les mitochondries et d'y lutter efficacement contre un stress oxydant mitochondrial dans des situations mimant un accident ischémique cardiaque. Il apparait ainsi comme un agent efficace pour réduire le stress oxydant mitochondrial et ainsi d'améliorer la fonction du cœur après un infarctus. En savoir +  

2021-05-26T09:15:41+02:0013 juillet 2020|

Découverte du premier antioxydant naturel capable de cibler les mitochondries

06/07/2020 : L’équipe de Olivier Cazorla (equipe Lacampage) en collaboration avec l’équipe de Cyril Reboul (LAPEC Avignon) et la société Naturex ont découvert le premier antioxydant naturel capable de cibler les mitochondries : la sinapine. L’article publié dans Redox Biology fait l’object d’un communiqué du CNRS. Voir le communiqué Sinapine Redox Biology

2021-03-15T01:50:53+01:006 juillet 2020|

Mieux comprendre la Bronchopneumopathie chronique obstructive

19/06/2020 :  Mieux comprendre la Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Une toux chronique et un essoufflement à ne pas négliger. L’INSERM publie sur son site un dossier réalisé en collaboration avec Maurice Hayot (PhyMedexp, CHU Arnaud de Villeneuve, Montpellier), Pascal Pomiès (PhyMedexp) et Sophie Lanone (unité Inserm 955, Créteil).  La bronchopneumopathie chronique obstructive (ou BPCO) est une maladie chronique inflammatoire des bronches, le plus souvent associée à d’autres maladies. Elle se caractérise par un rétrécissement progressif et une obstruction

2021-03-15T01:51:11+01:0019 juin 2020|
Aller en haut