Actus

Projet PERSPECTYV – Rôle des antioxydants dans le traitement de la FSHD : vers un traitement personnalisé

Suite à l'évaluation des effets d’une supplémentation sur 4 mois de 4 antioxydants (vitamine E, sélénium, vitamine C et zinc ayant reçu l'appellation de médicaments orphelins par la commission européenne) chez 53 adultes atteints de FSH en double aveugle contre placebo qui ont montré des effets bénéfiques sur la fonction musculaire, notre équipe en collaboration avec le service clinique du Pr. Mercier (Principal investigateur) conduit un nouvel essai (promoteur: CHU de Montpellier) de plus grande ampleur. Cet essai permet d'adapter

2021-03-19T02:51:53+01:0019 mars 2021|

Peptide anti-apoptotique pour la cardioprotection à long terme dans un modèle murin de lésion d’ischémie-reperfusion myocardique

Les maladies cardiovasculaires, et en particulier l'infarctus aigu du myocarde (IDM), représentent la première cause de mortalité dans le monde. Le seul traitement recommandé est la reperfusion du myocarde qui s’accompagne cependant d’effets secondaires appelés lésions d’ischémie-reperfusion (IR). Actuellement, il n’existe aucun traitement pharmacologique des lésions de reperfusion. Dans ce contexte, l’équipe a développé un peptide thérapeutique Tat-DAXX (TD) ciblant la voie d’apoptose extrinsèque Fas-dépendante. Dans une étude à long terme, le peptide TD (1 mg/kg) administré 5 min

2021-03-16T00:44:45+01:0016 mars 2021|

Immaturité du muscle lisse intestinal chez les patients POIC pédiatriques

Les travaux menés par l’équipe ont montré que le muscle lisse intestinal d’un grand nombre de patients POIC pédiatriques présente une diminution dans l’expression des protéines impliquées dans la contraction du muscle lisse intestinal. Cette altération est associée à l’apparition de facteurs qui caractérisent l’immaturité du muscle intestinal et témoignent de sa non-fonctionnalité. Ces observations, qui pourraient expliquer les troubles du transit observés chez les patients POIC, permettent d’envisager de nouvelles pistes d’étude pour mieux comprendre et diagnostiquer le

2021-03-16T00:40:51+01:0016 mars 2021|

LIX1 régule l’activité YAP et contrôle la plasticité cellulaire des tumeurs mésenchymales GISTs

Les travaux réalisés par l’équipe ont montré que l’expression de la protéine LIX1, un régulateur de la prolifération des cellules mésenchymales digestives au cours du développement, est un facteur de mauvais pronostic chez les patients présentant des tumeurs GIST. De façon intéressante, la diminution de LIX1 (ShLIX1) s’accompagne d’une diminution du proto-oncogène KIT, une signature de la malignité des GISTs. En contexte ShLIX1, les cellules GISTs acquièrent des caractéristiques de cellules musculaires lisses différenciées qui sont moins prolifératives et invasives

2021-03-16T00:37:58+01:0016 mars 2021|

Accueil de chercheurs en Janvier 2021

Ce début d’année a été marqué par l’intégration de 4 personnels permanents (P. Boisguérin, CRCN CNRS HDR ; S. Deshayes, CRCN CNRS ; E. Vives, MCU HDR ; K. Konate, IE CNRS, PhD) et 2 personnels non-permanents (E. Josse, IE-CDD et Luigi Clérat, Ph.D.) spécialisés dans le développement et l’optimisation de peptides ayant la capacité d’être internalisés dans les cellules afin de délivrer divers types de molécules (peptides interférents, siRNA, plasmides…). Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre des objectifs de l‘équipe visant

2021-03-16T00:31:24+01:0016 mars 2021|

Soutenance de thèse : Aurélien FLATRES

Soutenance de thèse à venir : 27 avril 2021 Aurélien FLATRES « Elastographie clinique et ingénierie tissulaire : approche diagnostique translationnelle de la faiblesse musculaire acquise en réanimation » Directeurs de thèse : Boris JUNG et Pascal ETIENNE École Doctorale CBS2 – Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé Aurélien Flatres Ce travail transversal « from bedside to bench » centré sur l’altération des muscles lors d’un séjour prolongé en soins intensifs a été réalisé avec deux approches complémentaires :

2021-03-16T18:57:07+01:0014 mars 2021|

Comment réparer les coeurs

Dans la gazette de Montpellier (n°1703 du 4 au 10 Février 2021) dans la rubrique «  LA VILLE EN PARLE » (page 13, 7) un article de vulgarisation présente un essai clinique au CHU de Montpellier pour le traitement de l’infarctus du myocarde qui est signé par le Professeur François ROUBILLE (photo ci-après). Article paru dans la Gazette de Montpellier

2021-03-15T01:25:28+01:0010 février 2021|

Le rôle de ces cellules dans le processus digestif

10/09/2020 : Dans une étude publiée dans l’American Journal of Physiology : Gastrointestinal and Liver Physiology, une équipe du laboratoire Matière Systèmes Complexes (N.Chevalier, Université de Paris / CNRS) et du laboratoire Phymedexp (S. Faure & P. de Santa Barbara) ont mis en évidence le rôle de ces cellules dans le processus digestif en se penchant sur l’intestin embryonnaire de poulet.  . Voir le communiqué du laboratoire MSC Voir le communiqué Amrecina journal of physiology

2021-03-15T01:50:12+01:0010 septembre 2020|

Projet SENS-IR

13/07/2020 :  Le projet SENS-IR (Breath diagnosis SENSor based on IR photoacoustic spectroscopy) a démarré en octobre 2020. Il fait partie des lauréats de l’édition 2020 de l’AAP MUSE. C’est un projet interdisciplinaire mené par Aurore Vicet (Institut d’électronique de Montpellier, IES) en collaboration avec Fares Gouzi (équipe Bourdin) de l’unité PhyMedexp. L’objectif est la mise au point d’un capteur d’analyse de l’air exhalé par spectroscopie laser infrarouge photoacoustique utilisant un diapason en quartz (QTF). Un ensemble de molécules

2021-03-15T01:50:31+01:0013 juillet 2020|

Financement pour le projet CIBSEEA

13/07/2020 : Parmi les lauréats de l'édition 2020 de l'appel à projets MUSE, PhyMedExp a obtenu un financement pour le projet CIBSEEA - Les Ciguatoxines : Impacts sur la biologie, l'écologie, l'économie et la santé. CIBSEEA est un projet interdisciplinaire mené dans l’unité PhyMedexp par Alain Lacampagne et Albano Meli en collaboration avec le Center for Environmental Economics-Montpellier (CEE-M), l’unité MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation (MARBEC, Montpellier) et l'Université de Barcelone. Voir le communiqué

2021-03-15T01:27:06+01:0013 juillet 2020|
Aller en haut