Expertises

Accueil  >  Expertises  >  Métabolisme énergetique

Métabolisme énergétique à PhyMedexp

In vivo, les tapis métaboliques permettent une mesure précise de la consommation d’oxygène (VO2) au cours d’un exercice. De plus, la mesure de la production de dioxyde de carbone (VCO2) permet de déterminer un quotient respiratoire (QR : VCO2/VO2) qui indique quel substrat énergétique est préférentiellement consommé au cours de l’exercice (glucide ou lipide). Le tapis de course permet d’entraîner des souris ou des rats et la détermination de la vitesse maximale aérobie qui reflète la capacité physique des animaux. Les roues d’activité sont placées dans les cages des animaux et permettent la mesure de l’activité spontanée des animaux. Les cages à métabolisme servent à quantifier la prise alimentaire et la prise hydrique des rats tout en mesurant les excreta.

Un tapis roulant métabolique (Columbus Instruments)

Un tapis roulant simple (treadmill)

Roue d’activité spontanée

Mesure de l’activité spontanée de rongeurs dans leur cage par une roue Instrumentée (souris). Le système mesure la distance parcourue, la vitesse (Moy, min, max), l’accélération, le temps et le nombre d’accès à la roue. Système utile pour tester l’effet de drogues ou le phénotypage d’animaux.

Cage à métabolisme

Quantification de la prise alimentaire, prise hydrique et mesure des fèces et de l’urine

In vitro, nous pouvons déterminer l’activité mitochondriale en suivant la consommation d’oxygène reflet du fonctionnement de la mitochondrie. Cette mesure peut être réalisée sur mitochondrie isolée ou sur fibres perméabilisées en utilisant, ou pas, des inhibiteurs des différents complexes de la chaîne respiratoire.

A l’aide du système Strathkelvin avec électrodes de Clark et de 1 mini chambre de respiration (50 à 100µl) ou 3 chambres normales (1 à 3 ml).

L’avantage de la mini chambre est qu’elle nécessite peu de matériel.

Oxygraphie Haute Résolution :

L’Oroboros-O2k est capable de mesurer avec précision (de 5nM à 500 µM [O2]) et en temps réel la consommation d’oxygène des mitochondries en utilisant de différents substrats et inhibiteurs spécifiques de la chaîne respiratoire. A l’aide des modules de fluorescence et des fluorochromes spécifiques, nous pouvons évaluer simultanément plusieurs voies énergétiques (glycolyse et beta-oxydation), la production d’H2O2 (Amplex, UltraRed), la production d’ATP (Magnesium Green) et de Ca2+ (Calcium Green).